Vision

Le mécénat est une démarche profondément structurante. Car pour réussir et se diffuser, il doit s’aligner sur l’ADN de l’entreprise ou du porteur de projet : il va donc questionner les valeurs, les missions, le positionnement de celui qui souhaite se lancer dans « le mécénat ». Il va concerner toute l’entreprise ou toute l’association, car le mécénat ne peut exister seul : il est constamment en interaction avec tous les services, tous les métiers, toutes les parties-prenantes.

Il challenge les entreprises à traduire leurs valeurs par du concret, autrement et ailleurs que dans la sphère business dans laquelle elles sont nées et évoluent habituellement. Il exige des associations qu’elles définissent avec soin leur positionnement et leurs modalités de réponse(s) à la cause qu’elles défendent.

Le mécénat agit comme un révélateur. Il est révélateur des potentiels culturels, sociaux ou encore sportifs implantés et actifs sur un territoire. Il est aussi révélateur du potentiel d’engagement et de mobilisation des entreprises comme des citoyens de ce même territoire.

Il est une pratique du quotidien qui se professionnalise de plus en plus : recrutement-s et formation-s (chargé-e de mécénat au sein des structures porteuses de projet, responsable mécénat au sein des entreprises), création des outils ad-hoc (fondations, fonds de dotation…), mais aussi colloques, études, baromètres : de nombreux acteurs prenant régulièrement la parole sur le sujet du point de vue des porteurs de projets comme des entreprises.